Re-Grading the Green Bay Packers' Past 5 Drafts

Les fans des Green Bay Packers ont un dicton qui dit « In Ted We Trust ». Cela fait référence au directeur général Ted Thompson, et les fans ont confiance en la capacité de Thompson dans le repêchage de la NFL.

Bien que beaucoup croient que les Packers et Thompson sont l’une des meilleures équipes de repêchage de la ligue, il est parfois difficile de savoir si c’est vrai ou non. Bien sûr, Green Bay a réussi à recruter de nombreux joueurs par le passé, mais elle a également raté de nombreuses fois ses choix de draft.

Eh bien, aujourd’hui nous allons donner des notes aux cinq derniers drafts des Packers. Les notes seront basées sur la façon dont les joueurs que les Packers ont drafté se sont comportés sur le terrain ainsi que sur leur potentiel pour l’avenir.

Bill Kostroun

Picks : DT B.J. Raji (1.09), OLB Clay Matthews (1.26), OL T.J. Lang (4.09), RB Quinn Johnson (5.09), OL Jamon Meredith (5.26), DL Jarius Wynn (6.09), DB Brandon Underwood (6.14), LB Brad Jones (7.09)

Les deux grands noms de cette draft sont Raji et Matthews, et ces deux joueurs à eux seuls font de cette draft l’une des plus réussies de ces dernières années.

Matthews est l’un des meilleurs linebackers extérieurs de la ligue. Si Raji a connu une année difficile la saison dernière, un retour au poste de defensive tackle cette année pourrait remettre sa carrière sur les rails.

Cependant, la draft 2009 des Packers est bien plus que ces deux joueurs. Par exemple, obtenir Lang au quatrième tour est une valeur fantastique en raison de l’émergence de Lang comme l’un des meilleurs gardes offensifs de la ligue. En fait, Lang était le 15ème meilleur garde de la ligue l’année dernière selon Pro Football Focus (abonnement requis).

Les Packers ont également obtenu quelques années de production de Wynn, et Jones s’est transformé en un starter décent au poste de linebacker intérieur. Dans l’ensemble, cette draft a produit un bon mélange de joueurs qui ont produit à différents titres pour les Packers.

Grade : A-

Recrutement 2010

Jeff Zelevansky/Getty Images

Pics : OL Bryan Bulaga (1,23), DL Mike Neal (2,24), DB Morgan Burnett (3,07), TE Andrew Quarless (5,23), OL Marshall Newhouse (5,38), RB James Starks (6,24), DL C.J. Wilson (7,23)

Ce qui rend la draft 2010 si impressionnante pour les Packers, c’est que chaque choix a commencé un certain nombre de matchs. C’est tout simplement du jamais vu en cette journée de busts de draft.

Les plus grands noms, et les plus productifs, de ce draft sont Bulaga, Burnett et Starks. Ils ont tous eu des rôles clés dans les dernières saisons des Packers qui ont été l’une des meilleures équipes de la ligue. Ils vont également tous être comptés à l’avenir pour continuer à jouer à un haut niveau.

Alors que le reste de la draft en dehors de ces trois joueurs n’est pas génial, les Packers ont obtenu une production décente de ce groupe.

Neal a récemment changé de position pour devenir linebacker extérieur et a montré des éclairs de potentiel. Newhouse n’est plus avec l’équipe mais a joué admirablement quand il a été jeté dans une décision difficile il y a deux ans. Quarless est actuellement le tight end titulaire.

Bien que ce groupe ne comporte pas de joueurs d’élite, il s’agit d’un groupe extrêmement solide qui a produit de nombreux titulaires de qualité pour Green Bay.

Grade : B+

Sélection 2011

Jonathan Daniel/Getty Images

Picks : OL Derek Sherrod (1.32), WR Randall Cobb (2.32), RB Alex Green (3.32), DB Davon House (4.34), TE D.J. Williams ( 5.10), OL Caleb Schlauderaff (6.14), LB D.J. Smith (6.21). LB Ricky Elmore (6,32), TE Ryan Taylor (7,15), DL Lawrence Guy (7,30)

La draft 2011 n’était tout simplement pas une bonne draft pour Green Bay. En fait, un seul joueur de cette draft a eu un impact positif pour les Packers.

Ce joueur serait Cobb, qui devient rapidement l’un des meilleurs wide receveurs de la ligue. Son talent de meneur de jeu est vraiment spécial, et il ne fera que s’améliorer. Sans Cobb, cette draft serait un échec total.

De ce groupe de picks, Williams, Schlauderaff, Smith, Elmore et Guy ont eu un impact extrêmement faible. Green, House et Taylor ont eu des impacts minimes, et Sherrod a été blessé toute sa carrière.

Si quelqu’un voulait dire un jour que les Packers n’étaient pas une équipe de sélection de qualité, ce serait le draft à pointer du doigt. Ce qui rend les choses encore pires, c’est que la majorité de ces joueurs ne sont plus à Green Bay pour faire en sorte que cette classe de repêchage semble meilleure à l’avenir.

Tout compte fait, ce doit être un repêchage difficile pour les Packers à regarder en arrière.

Grade : D

Craft 2012

USA TODAY Sports

Picks : LB Nick Perry (1,28), DL Jerel Worthy (2,19), DB Casey Hayward (2,31), DL Mike Daniels (4,37), DB Jerron McMillian (4,38), LB Terrell Manning (5,28), OL Andrew Datko (7,34), QB B.J. Coleman (7,36)

La draft 2012 a le potentiel d’être une très bonne draft pour les Packers. Elle est déjà assez bonne, mais il y a une chance qu’elle puisse être extraordinaire.

Cela est principalement dû aux quatre premiers picks des Packers. Alors que ce groupe a lutté avec des blessures, ils ont tous montré qu’ils pourraient devenir des joueurs fantastiques dans un avenir proche.

Hayward a Pro Bowl écrit sur lui, et il devrait revenir à créer des turnovers à un taux élevé une fois qu’il est en bonne santé. Daniels a connu une mini-saison d’éclosion l’an dernier et devrait avoir plus de temps de jeu en 2014.

Péry et Worthy ont tous deux lutté contre des blessures depuis leur entrée dans la ligue, mais les Packers croient toujours qu’ils peuvent être des joueurs d’impact. Ce groupe de joueurs défensifs sera la clé de l’avenir de Green Bay.

Ce qui empêche cette draft d’obtenir la meilleure note possible, c’est le manque de production une fois que l’on a dépassé Daniels au quatrième tour. McMillian, Manning et Coleman ne sont plus sur le roster, et Datko n’a pas réussi à sortir de l’équipe d’entraînement.

Si les Packers avaient un seul joueur en fin de draft qui produisait, ce serait le meilleur draft des cinq dernières années. Cependant, les quatre premiers choix ont encore le potentiel de faire de cette draft la meilleure en étant tous à la hauteur des attentes et en produisant à un haut niveau.

Pour l’instant, la draft 2012 obtient une note solide.

Grade : B

2013 Draft

USA TODAY Sports

Picks : DL Datone Jones (1,26), RB Eddie Lacy (2,31), OL David Bakhtiari (4,12), OL J.C. Tretter (4,25), RB Johnathan Franklin (4,28), DB Micah Hyde (5,26), DL Josh Boyd (5,34), LB Nate Palmer (6.25), WR Charles Johnson (7.10), WR Kevin Dorsey (7.18), LB Sam Barrington (7.26)

C’est certainement la draft la plus difficile à noter simplement en raison du fait que nous avons eu un an pour juger ces joueurs. Cependant, la note prématurée pour cette classe est très bonne.

Tout commence avec Lacy, qui a prouvé l’année dernière qu’il sera un membre clé de l’attaque des Packers pendant longtemps. Il était la recrue offensive de l’année l’année dernière et ne devrait que s’améliorer.

Une fois que vous passez Lacy avec cette classe de draft, tout est question de potentiel. Jones a eu une année de recrue en dents de scie, mais ses qualités athlétiques sont hors normes, et il devrait s’améliorer en 2014. Il en va de même pour Franklin, Hyde et Boyd.

Nous ne pouvons pas non plus oublier le fait que Bakhtiari est entré dans une situation difficile et a joué extrêmement bien en tant que plaqueur gauche recrue.

Lorsque vous regardez le potentiel global de ce groupe de joueurs, il est difficile de ne pas être excité. Ne soyez pas surpris si d’ici quelques années, on se souvient de cette sélection comme l’une des meilleures que les Packers aient eues sous Thompson.

Grade : A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.