Lisa Bonet parle enfin de l’inconduite présumée de Bill Cosby

Un couple de membres de la famille télévisuelle de Bill Cosby a exprimé un certain soutien au comédien, accusé d’avoir abusé de dizaines de femmes. Par exemple, l’ancienne actrice du « Cosby Show », Keshia Knight Pulliam, qui jouait le rôle de Rudy, la fille de Cosby, dans la série télévisée à succès, a déclaré que les allégations ne correspondent pas à l’homme qu’elle connaissait. Et Phylicia Rashad, qui jouait la femme de Cosby, Claire Huxtable, a déclaré que les plaintes des femmes font partie d’une campagne « orchestrée » pour détruire l’héritage de Cosby.

Mais pas Lisa Bonet. L’actrice, qui jouait une autre fille Cosby dans la série, a finalement brisé son silence sur le sujet de l’inconduite présumée de la star, et bien qu’elle dise ne pas avoir eu connaissance d’un comportement inapproprié, elle a eu un mauvais pressentiment.

« Il y avait juste une énergie. Et ce type d’énergie sinistre, d’ombre, ne peut être dissimulé », déclare Bonet dans le magazine Porter de Net-a-Porter.

Lorsqu’on lui demande si elle a ressenti une obscurité à propos de Cosby, Bonet répond : « Toujours. Et si j’avais quelque chose de plus à révéler, alors cela serait arrivé il y a longtemps. C’est ma nature. La vérité vous rendra libre. »

Bonet et Cosby se sont brouillés vers la fin de son passage dans « The Cosby Show ». Il n’a pas approuvé qu’elle pose seins nus dans le magazine Interview, et s’est opposé à ce qu’elle fasse une scène de nu avec Mickey Rourke dans le film « Angel Heart ».

« Je n’ai pas besoin de dire « Je vous l’avais dit » », dit Bonet dans la nouvelle interview. « Je laisse tout cela au karma et à la justice et à ce qui sera. »

Le Cosby de 80 ans est sur le point d’être jugé – à nouveau – sur les accusations qu’il a drogué et molesté Andrea Constand. Un précédent procès s’était soldé par un jury suspendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.