Façons d’encourager et de stimuler le travail

Voici une liste de différentes méthodes qui peuvent être utilisées pour encourager le travail.

Ces méthodes n’ont pas toutes fait l’objet de grandes études scientifiques ; cependant, les expériences des femmes soutiennent leur efficacité et leur sécurité. N’utilisez que les méthodes avec lesquelles vous êtes à l’aise et sentez-vous libre d’utiliser une combinaison de méthodes.

Préparez-vous émotionnellement et physiquement

Préparez-vous émotionnellement au travail, à la naissance et à la transition d’avoir un nouveau bébé. Certaines femmes trouvent que les visualisations fonctionnent bien pour se préparer au travail et à la naissance. La majorité des livres de préparation à la grossesse contiennent différentes idées de visualisations. La marche, les accroupissements et les fentes peuvent aider votre bébé à se placer dans une position favorable au travail et peuvent également encourager votre bébé à se déplacer plus profondément dans votre bassin.

Massage du ventre

Le massage du ventre peut encourager les contractions. Utilisez de l’huile de ricin et quelques gouttes d’huile de lavande ou de sauge sclarée et massez votre abdomen dans le sens des aiguilles d’une montre pendant 5 à 10 minutes plusieurs fois par jour.

Stimulation sexuelle et rapports sexuels

Le sexe peut stimuler le travail parce que le sperme contient des prostaglandines, qui sont des substances semblables aux hormones qui peuvent ramollir et faire mûrir le col de l’utérus. L’orgasme est un excellent moyen de stimuler les contractions et peut aider votre bébé à se déplacer plus profondément dans votre bassin.

L’huile d’onagre

L’huile d’onagre contient des acides gras essentiels, qui sont des précurseurs des prostaglandines, qui peuvent ramollir et préparer le col de l’utérus pour le travail. Vous pouvez commencer à prendre de l’huile d’onagre à 37-38 semaines, prendre 500 mg par voie orale deux fois par jour et/ou insérer un gelcap profondément dans votre vagin la nuit.

Homéopathiques

Caulophyllum 30 C est un remède homéopathique qui peut être pris à partir de 37-38 semaines pour encourager le travail. Une dose commune pour Caulophyllum 30 C est 1 comprimé 3 fois par jour pendant 4 jours, prendre 3 jours de repos, puis répéter pendant 4 autres jours. Lorsque vous prenez des remèdes homéopathiques, n’oubliez pas d’éviter de manger, de boire ou de sentir des odeurs fortes (c’est-à-dire le dentifrice, le thé à la menthe poivrée, la fumée de cigarette, le café) pendant au moins 15 minutes avant et après la prise du remède.

Etirement et balayage

Votre sage-femme peut effectuer un « étirement et balayage » qui consiste à faire un examen vaginal et à insérer un doigt dans le col de l’utérus et à « étirer » le col de l’utérus et à « balayer » un doigt entre les membranes fœtales et l’utérus. L’étirement et le balayage peuvent être inconfortables mais peuvent contribuer à déclencher le travail en ramollissant et en préparant le col de l’utérus. Des études ont montré que le fait d’effectuer un étirement et un balayage à 40 semaines de grossesse réduit également la nécessité de recourir à des méthodes de déclenchement plus invasives. Votre sage-femme vous proposera un étirement et un balayage à 40 semaines.

Accupression

La rate 6 est un point d’acupression qui peut être massé pour encourager les contractions. La rate 6 est située à 4 travers de doigt au-dessus de l’os interne de la cheville, sur le tibia. Appuyez à un angle de l’arrière de la jambe, vers l’intérieur et vers l’avant, le point sera très probablement tne4der. Appliquez une pression forte des deux côtés simultanément jusqu’à une minute à la fois ou massez la zone par de petits mouvements circulaires.

Stimulation du mamelon

La stimulation du mamelon entraîne la libération par le cerveau d’ocytocine, qui est l’hormone responsable de la stimulation des contractions utérines. La stimulation des mamelons implique un massage, une stimulation manuelle, une succion ou l’utilisation d’un tire-lait. Si cette méthode est utilisée pour déclencher activement le travail après 40-41 semaines, il est recommandé de stimuler les deux seins simultanément pendant 10-15 minutes, de faire une pause de 10-15 minutes, puis de répéter le cycle pendant une heure. La stimulation des mamelons peut parfois provoquer des douleurs et des irritations aux mamelons.

Huile de ricin

Informez votre sage-femme si vous prévoyez de prendre de l’huile de ricin. L’huile de ricin ne doit être prise que si vous essayez de déclencher le travail après 40 semaines.

L’huile de ricin est un purgatif qui peut provoquer des diarrhées et/ou des vomissements, mais aussi des contractions utérines. L’huile de ricin n’est efficace que lorsque le col de l’utérus d’une femme est prêt à entrer en travail, lorsqu’il est mou, extensible et déjà ouvert. Si vous êtes intéressée par la prise d’huile de ricin, discutez-en avec votre sage-femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.