Chris Kanyon

Début de carrière (1992-1995)Edit

Après le collège, il commence à s’entraîner sous la direction de Pete McKay Gonzalez, Ismael Gerena et Bobby Bold Eagle au Lower East Side Wrestling Gym de Manhattan à un moment donné entre décembre 1991 et janvier 1992. Il a lutté son premier match le 5 avril 1992, à Levittown, New York, à la Island Trees Junior High School, et a lutté un match en tant que Chris Morgan avant d’adopter le nom de ring Chris Canyon, qu’il a ensuite changé en Chris Kanyon. Kanyon a travaillé comme kinésithérapeute pendant les trois années suivantes, luttant les week-ends et les soirs, avant de décider finalement de devenir un lutteur professionnel à plein temps en 1995. Au début de sa carrière, Kanyon forme un tag team avec Billy Kidman qui voit les deux hommes catcher en uniforme de hockey.

À la fin de l’année 1994, il fait plusieurs apparitions avec la World Wrestling Federation en tant que jobber, affrontant des catcheurs comme Shawn Michaels, Diesel, Tatanka et Bob Holly. Son ami et futur manager James Mitchell voit en lui un potentiel et l’envoie s’entraîner avec The Fabulous Moolah en Caroline du Sud et avec Afa à la Wild Samoan wrestling School.

World Championship WrestlingEdit

Men at Work (1995-1996)Edit

Kanyon débute à la World Championship Wrestling (WCW) en tant que jobber. Après plusieurs mois, il a été placé avec Mark Starr dans un tag team appelé « Men at Work ». Leur gimmick était qu’ils étaient deux ouvriers du bâtiment devenus catcheurs qui portaient des jeans sur le ring, et que Kanyon faisait subir des pertes à l’équipe en prenant des mesures avec son mètre à ruban à des moments inopportuns. Kanyon fut remplacé par Mike Winner avant que l’équipe ne se dissolve complètement.

Mortis et The Flock (1997-1998)Edit

Article principal : The Flock

En 1997, Kanyon enfile un masque et est reconditionné sous le nom de Mortis, un mot latin signifiant la mort. Managé par James Vandenberg, Kanyon s’est battu avec Glacier. Kanyon affrontait Glacier à Uncensored le 16 mars pour ses débuts en pay-per-view mais perdait face à l’invaincu Glacier. Après le match, Wrath a fait ses débuts, se rangeant du côté de Kanyon et attaquant Glacier. Glacier a battu Kanyon dans un second match à Slamboree le 18 mai. Après le match, Wrath et Mortis attaquaient à nouveau Glacier. Cependant, Glacier est épargné d’un passage à tabac d’après-match quand Ernest Miller accourt sur le ring pour le défendre. Les quatre hommes s’affrontent au cours des semaines suivantes, jusqu’à un match à Bash at the Beach le 13 juillet qui est remporté par Mortis et Wrath. Mortis et Wrath continuèrent à faire équipe jusqu’à ce que l’angle soit discrètement abandonné au début de 1998.

En février 1998, Kanyon (toujours sous son apparence de Mortis) demanda à Raven s’il pouvait rejoindre l’écurie de Raven, The Flock, mais on lui répondit qu’il ne pourrait en devenir membre que s’il battait Diamond Dallas Page pour le championnat poids lourd des États-Unis. Mortis n’a pas réussi à battre Page pour le titre dans l’épisode du 12 février de Thunder, et il a été DDT’ed sur la rampe d’entrée par Raven en conséquence. Cet événement a conduit Kanyon à se débarrasser du personnage de « Mortis » et à entamer une querelle avec Raven, au cours de laquelle il a été surnommé « The Innovator of Offense » par le commentateur Mike Tenay en raison de sa technique de lutte unique, qui comprenait de multiples mouvements effectués à partir d’une position de pompier. Ses matchs commençaient presque toujours par la question rhétorique  » Qui est meilleur que Kanyon ? « , tandis que la foule répondait  » tout le monde  » (ou  » personne « , s’il était un visage). Il forma une alliance difficile avec Perry Saturn afin de lutter contre The Flock, mais finit par se retourner contre Saturn et s’allia avec Raven. Après que Saturn ait forcé The Flock à se dissoudre en battant Raven à Fall Brawl, Kanyon et Raven ont continué à faire équipe jusqu’à ce que Raven, dans la storyline, soit mis sur la touche à cause d’une dépression et que Kanyon prenne du temps loin de sa carrière de lutteur pour travailler comme coordinateur de cascades et cascadeur sur The Jesse Ventura Story.

Faire équipe et se quereller avec Diamond Dallas Page (1999-2001)Edit

Articles principaux : Jersey Triad et The New Blood

Kanyon revient en 1999, aidant Raven et Saturn à remporter le championnat du monde Tag Team, mais les abandonne rapidement et forme une écurie avec Bam Bam Bigelow et Diamond Dallas Page connue sous le nom de Jersey Triad. La Triade s’est battue avec Saturn et Chris Benoit pour le championnat Tag Team, et les a battus pour le titre le 13 juin à la Baltimore Arena lors du pay-per-view The Great American Bash. Pendant leur règne, le président de la WCW Ric Flair leur accorde une dérogation spéciale pour défendre le titre à trois, ce qui leur donne un avantage numérique sur leurs adversaires. Cependant, la décision a été annulée par Sting, le remplaçant de Flair, et Kanyon et Bigelow ont perdu le titre face à Harlem Heat à Road Wild le 14 août 1999. La Triade se dissout peu après, Kanyon mettant une nouvelle fois sa carrière de lutteur en hiatus pour travailler sur le film Ready to Rumble produit par la WCW, où il sert de coordinateur de cascades et de doublure de l’acteur principal Oliver Platt.

Kanyon revient à la WCW fin 1999 sous le nom de Chris « Champagne » Kanyon, abrégé en C.C.K., accompagné de J. Biggs, son « agent », et de deux anciennes Nitro Girls, Baby et Chameleon. Il prétendait s’être acclimaté au glamour d’Hollywood et commençait donc à s’adonner au luxe comme le champagne, les femmes et les voitures de luxe. Il s’est brièvement battu avec Bigelow et Page avant d’être retiré de la WCW par le booker intérimaire Kevin Sullivan.

Kanyon est revenu à la WCW une fois de plus le 10 avril 2000, lorsque Vince Russo a remplacé Sullivan. Il a fait équipe avec Page pendant plusieurs mois, ce qui a culminé à Slamboree avec lui tentant de sauver DDP d’être powerbombé par Mike Awesome au sommet de la triple cage qui a également été utilisée dans le film Ready to Rumble. Kanyon a sauvé Page, mais Awesome a tourné son attention vers Kanyon, le jetant de la triple cage sur la rampe en dessous, mettant fin au pay-per-view de façon dramatique. Kanyon, après un scénario qui l’a vu dans un hôpital avec une auréole et dans un fauteuil roulant, est sorti du fauteuil roulant et s’est retourné contre Page au Great American Bash, lui coûtant son match en ambulance contre Mike Awesome. Kanyon rejoint alors Eric Bischoff, le leader de la faction New Blood. Au cours de sa nouvelle querelle avec Page, Kanyon a commencé à imiter Page, se rebaptisant « Positively » Kanyon (une référence à l’autobiographie de Page, Positively Page) et portant une longue perruque blonde. Il finit par se teindre les cheveux en blond et porter un « P.C.K. » (Positively Chris Kanyon). (Positively Chris Kanyon). Au cours de la querelle, il a commencé à utiliser une version du coup de grâce de Page, le Diamond Cutter, connu sous le nom de Kanyon Kutter. Il a commencé à donner arbitrairement le Kutter à divers employés de la WCW en coulisses, et à un moment donné, il a exécuté le coup sur Gene Okerlund et la mère de Buff Bagwell, Judy, ce qui a conduit à une courte querelle avec la famille Bagwell, qui a abouti à la défaite de Kanyon par Buff Bagwell à New Blood Rising dans un match Judy Bagwell on a Forklift. Kanyon a quitté la WCW peu de temps après.

Kanyon est revenu à la WCW dans l’épisode de Nitro du 5 février 2001 en attaquant Diamond Dallas Page renouvelant sa querelle avec Page. Kanyon est revenu sur le ring et a battu Page à SuperBrawl Revenge le 18 février 2001, mais Page a battu Kanyon dans un rematch la nuit suivante sur Nitro. Kanyon a commencé à se battre avec Ernest « The Cat » Miller en mars 2001. Pendant cette période, il a changé de gimmick, avec un look plus intense, une nouvelle musique d’entrée et une veste en cuir noir qu’il portait sur le ring. La querelle n’avait pas été résolue au moment où la WCW a été achetée par la World Wrestling Federation fin mars 2001.

World Wrestling Federation/EntertainmentEdit

WCW Invasion/The Alliance (2001)Edit

Le 6 juillet 2001, Kanyon a fait ses débuts à la WWF sur SmackDown ! en tant que membre de The Alliance, un groupe d’anciens catcheurs de la WCW qui « envahissaient » la WWF. Il fait ses débuts à la WWF en pay-per-view à InVasion, un show unique mettant en scène des superstars de la WWF contre d’anciens employés de la WCW et de la ECW. Lors de ce show, il forme une équipe avec Shawn Stasiak et Hugh Morrus pour gagner contre The Big Show, Billy Gunn et Albert dans un match à six. Le 26 juillet 2001, à la Mellon Arena de Pittsburgh, le champion poids lourd de la WCW Booker T, à la demande de Stephanie McMahon, a donné à Kanyon son championnat des États-Unis de la WCW. En recevant le titre, Kanyon a commencé à se référer à lui-même comme « The Alliance MVP ».

Kanyon a reformé son tag team avec son collègue de l’Alliance Diamond Dallas Page lors de l’édition du 6 août 2001 de Raw lorsque Kanyon a aidé Page à attaquer The Undertaker en coulisses. Dans l’épisode de SmackDown ! du 9 août 2001, ils ont battu les Acolytes Protection Agency (Faarooq et Bradshaw) pour le titre de champion de la WWF Tag Team. Leur règne a duré jusqu’au 19 août, date à laquelle ils ont été battus par The Brothers of Destruction (Kane et The Undertaker) pour le titre dans un match en cage d’acier à SummerSlam. Kanyon a ensuite perdu le championnat des États-Unis face à Tajiri dans l’épisode de Raw du 10 septembre 2001.

Kanyon a ensuite eu une petite querelle avec Matt Hardy au sujet de Kanyon frappant Lita. Kanyon a épinglé Hardy lors de l’édition du 24 septembre 2001 de Raw. La querelle s’est finalement terminée début octobre après que les Hardy Boyz aient battu Kanyon et plusieurs partenaires de l’Alliance, comme Rhyno, Lance Storm, Chuck Palumbo et Hugh Morrus, dans une série de matchs par équipe. Kanyon a ensuite commencé à travailler sur les B-shows de la WWF.

Commutations de marque (2001-2003)Edit

Le 29 octobre 2001, Kanyon se déchire le ligament croisé antérieur gauche lors d’un dark match avec Randy Orton. Il subit une opération chirurgicale avec le Dr James Andrews à Birmingham, Alabama et est mis sur la touche pour le reste de l’angle Invasion. Il n’apparaîtra qu’une seule fois dans un rôle de camée lors du pay-per-view Survivor Series 2001. Lors de ce show, une équipe représentant l’Alliance affrontait une équipe représentant la WWF dans un match par équipe. Une stipulation d’avant-match déclarait que le camp représenté par l’équipe perdante serait tous libérés de leurs contrats (à l’exception des détenteurs du titre et du vainqueur de la bataille royale d’immunité, Test). Suite à la défaite de l’équipe de l’Alliance, Kanyon a été « viré » ainsi que tous les autres membres de l’Alliance. Finalement, tous les membres de l’Alliance sont revenus en tant que superstars de la WWE, généralement de manière discrète, sans storyline ni annonce. Ce scénario a permis à Kanyon de se remettre de ses blessures. En mai 2002, Kanyon a été autorisé à concourir et a été envoyé à la Ohio Valley Wrestling, un territoire de développement de la WWE, jusqu’à la fin du mois pour se remettre en pleine forme. Cependant, alors qu’il luttait contre Lance Cade à Lima, Ohio, le 13 juillet 2002, Kanyon s’est blessé à l’épaule gauche, souffrant d’une contusion de la tête humérale et d’une tendinite supra-épineuse. Il a été opéré le 21 juillet 2002 mais a commencé à avoir des difficultés respiratoires le 25 juillet 2002. En raison d’une allergie aux médicaments avec lesquels il était traité, les poumons de Kanyon se sont remplis de liquide et son taux d’oxygène sanguin est tombé à 41 %. Il s’est progressivement rétabli et est sorti de l’hôpital le 28 juillet 2002, ayant perdu 32 lb (15 kg) dans l’intervalle.

Kanyon est retourné à OVW en octobre 2002 et y est resté pendant quatre mois supplémentaires, tout en continuant à travailler des dark matches avant Raw et SmackDown tout au long de la fin 2002 et du début 2003. Il a fait une apparition dans un segment en coulisses avec l’APA, où ils voulaient qu’il participe à une bataille royale lors du prochain événement de pay-per-view. Kanyon faisait partie des challengers, mais était largement inactif. Dans l’épisode de SmackDown ! du 13 février 2003, il est revenu dans le roster principal de SmackDown, émergeant d’une grande caisse, du Big Show, habillé en Boy George et chantant le tube de Culture Club de 1983 « Do You Really Want to Hurt Me » à l’Undertaker, incitant ce dernier à l’attaquer. Kanyon a fait son retour télévisé sur le ring dans l’édition du 19 avril 2003 de Velocity avec sa gimmick « Who Betta Than Kanyon ? » et a été battu par Rhyno. Malgré quelques apparitions sur SmackDown, Kanyon a été relégué à Velocity à partir de ce moment-là pour le reste de 2003, en plus de catcher sur plusieurs dark matches et house shows en tant que Mortis.

Carrière ultérieure et retraite (2004-2007)Edit

Le 9 février 2004, après une année à faire face à deux blessures et à ne pas être utilisé dans des storylines majeures, Kanyon a été officiellement libéré de son contrat. Il se retire de la lutte professionnelle le 28 août 2004, après avoir perdu un match de retraite contre Diamond Dallas Page à Wayne, dans le New Jersey. En juillet 2005, il annonce la fin de sa retraite et son retour imminent sur le circuit indépendant. À la suite de l’ouragan Katrina en août 2005, il a participé à plusieurs spectacles de charité.

Kanyon est apparu au pay-per-view Total Nonstop Action Wrestling Turning Point le 11 décembre 2005, en tant que choix de Larry Zbyszko, Chris K, perdant contre Raven. Kanyon est également apparu dans Pro Wrestling Guerrilla en affrontant le champion PWG, Joey Ryan. Joey a conservé le titre avec l’aide de la distraction d’une personne portant une tenue de Mortis.

Kanyon a annoncé sa deuxième retraite le 5 avril 2007.

Il est sorti de sa retraite le 19 décembre 2009 pour le Miracle de la 57e rue de la New York Wrestling Connection en battant Alex Reynolds par disqualification. Il a continué à travailler pour la promotion avant son décès. Il a disputé son dernier match le 30 janvier 2010 sous le nom de Mortis dans un match à handicap en battant Blake Morris et Mike Reed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.