Appendicite à souche : un diagnostic difficile | BMJ Case Reports

Description

Un homme de 20 ans s’est présenté à notre hôpital après 2 jours de fièvre légère, de douleur abdominale inférieure droite et un épisode de vomissement. Le patient avait subi une appendicectomie 2 mois auparavant. L’examen physique a montré un rebondissement abdominal. L’analyse sanguine a révélé une augmentation du nombre de globules blancs de 14 000 (leucocytose).

L’échographie (US) de l’abdomen (figure 1) a montré, de façon surprenante, un appendice souche enflammé de 18 mm. Le scanner a confirmé le diagnostic d’appendicite à souche (figure 2). Le patient a été traité à ce moment-là avec des antibiotiques intraveineux et a eu un bon résultat clinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.